Une année riche en découvertes

 
translation services usa

L’hiver dernier, dans le cadre du projet de livre et d’exposition sur les parcs naturels du Québec, Pierre Leduc s’est rendu dans le Parc national des Monts-Valin. Il qualifie son séjour de « mémorable ». Ce fut l’occasion pour lui de découvrir des secteurs du parc qu’il ne connaissait pas et d’apprécier les beautés du paysage sous un couvert de neige. Pierre aime le calme et l’environnement de nature sauvage que lui offre ce parc. Les œuvres produites dans le cadre de ce grand projet devraient être complétées pour l’été 2012.

 

 

Il en avait entendu parler. Cependant, Pierre a tenu à aller constater lui-même à quel point le lieu est enchanteur. Au début de l’été, en compagnie de Claude Dorval, il a passé plusieurs jours au Lac-des-Trente-et-un-miles. Les deux artistes ont vite compris qu’il faudrait y revenir plusieurs fois. « Un autre endroit où on n’a pas assez d’une vie pour voir tout ce qu’il y a à voir ».

 

 

 

Se déplaçant d’île en île dans un décor qui rappelle le Parc Algonquin ou parfois la Baie-Georgienne, ils en ont profité pour esquisser quelques scènes intéressantes. Chaque île est un havre de paix entouré d’une eau vert-aqua d’une limpidité surprenante. Difficile de ne pas tomber sous le charme !

 

 

 

 

 

 

Au mois de septembre, Pierre se rendait à l’île aux Basques, accompagné de quelques confrères artistes. Il avait déjà créé plusieurs tableaux inspirés de cette île, mais elle demeure toujours une source intarissable d’inspiration pour lui.

 

 

 

 

 

 

 

.

 

More posts by